samedi 6 septembre 2008

Vivre penché

Photo TN

Vivre penché.
Tout en travers attiré hors du cadre
à dépasser.
En suspension au plus prés de l'épaule
prêt à céder.

Vivre tordu.
Comme aimanté à deux pas de la bouche
s'y déporter.
Sans respecter ni le sens ni le code
laisser bruler.

Vivre à l'envers.
Choisir l'appui de parfum saturé
longtemps cherché.
Sur le rocher, bien arrimé au satin de la peau
tout retrouver.

Alors

l'a gravé sur mon dos, le mot. L'a prononcé en chuchottant, en gourmandise, bien souligné du rouge de ses lèvres, griffé à l'ongle, de la main gauche, comme on doit faire quand... tout est sincère.

(toute ressemblance avec des évenements réels ou existants ne serait que pure coincidence)

13 commentaires:

  1. vraimant un trés beau texte, cet homme mérite d'étre connu. Elle en a de la chance celle qui ce vie à ses côtés. La je ne peu pas luter!!!!!!
    Un admirateur ???????

    RépondreSupprimer
  2. Quel admirateur ? Il me faut l'initiale.

    RépondreSupprimer
  3. vous éte bien curieuxce matin. Desindices vous serons transmis lors d'une prochaine déclaration.

    RépondreSupprimer
  4. C'est un rocher, au bord d'une riviére et... Tiens ça me donne envie d'y aller me ballader avec mon amoureux au bord de l'eau.Mais il pleut aujourd'hui alors restons au lit.

    RépondreSupprimer
  5. soit dit en passant7 septembre 2008 à 08:38

    Vivre penché! ça me rappelle une BD de Schuitten je crois d'un monde qui penche, ce qui oblige les gens à se déplacer sans cesse.
    Allez laissez vous tomber. A+

    RépondreSupprimer
  6. sympa ce petit côté Tour de Pise... beau début de semaine à toi !

    RépondreSupprimer
  7. Merci sylvie. Bises à toi

    RépondreSupprimer
  8. C'est un dur travail que celui de funambule...

    RépondreSupprimer
  9. Surtout quand on travaille sans fil.

    RépondreSupprimer
  10. L'es un as "soit dit en passant" . La BD de luc et françois Schuiten existe bien, il s'agit de "La terre creuse" tout au début, quelques pages en noir et blanc. Je la relis souvent. A+

    RépondreSupprimer
  11. plus on se penche et plus on risque de tomber.

    RépondreSupprimer
  12. Il vaut mieux vivre penché, attiré par ce qui se trouve de l'autre côté, que planté droit dans ses bottes et vivre de certitudes. Le risque c'est sûr c la chute...mais si tu as besoin d'étais pour consolider l'édifice fragile pense à tes amis, de nos frêles épaules nous pourrons toujours essayer de soutenir...où alors accompagner la chute
    C

    RépondreSupprimer